http://escarboucle.eu 2

Joyeux de Coeur

Une visite princière à Troyes en 1390

 

«Noble cité, ville très amoureuse,
Troyes as nom, en tout est gracieuse.»

 

Carine Moretton – Flûte, cornemuses, direction artistique
Élise Schmitt – Mezzo, chalemie
Miguel Henry – Citole
Nicolas Sansarlat – Vièle à Archet

Écouter des extraits

 

Téléchargez la plaquette de  présentation en pdf

 

Pour plus d'informations, contactez nous à compagnie@escarboucle.eu

Louis d’Orléans, frère du roi de France Charles VI, et sa jeune épouse Valentine Visconti, arrivent à Troyes, précédés par des ménétriers. Les chroniques et archives de la ville nous racontent cette visite princière : le couple organisa une réception, et l’on y dansa. Pour faire revivre l’ambiance des grandes réceptions du 14ème siècle, l’Escarboucle restitue les musiques qu’une telle assemblée a pu emmener avec elle : La musique Italienne, amenée par Valentine Visconti, et la musique Française, suscitée par Louis d’Orléans, s’entrelacent pour former un canevas musical tissé d’Ars Nova et d’Ars Subtilior. Les ballades d’Eustache Deschamps, poète champenois au service de Louis et Valentine, ponctuent les cinq parties de ce programme :

Les louanges à une noble cité,
Le portrait de Valentine,
Le bal,
La chasse
Les adieux.

Ainsi, depuis l’ouverture de la réception, au son des hauts instruments (cornemuse, chalemie), aux descriptions amoureuses de Valentine avec les flûtes, le chant, la vièle et le luth médiéval, les ambiances sonores contrastées nous plongent dans l’atmosphère noble et emprunte de rêve d’une réception princière au Moyen-âge.

Concert à 4 musiciens (luth médiéval, vièle à archet, chant lyrique, flûtes à bec, cornemuse).

Répertoire : Guillaume de Machaut ; Solage ; Baude Cordier ; Jacopo da Bologna ; Landini ; Ciconia ; Codex Rossi ; Codex Faenza

Restez informés !