http://escarboucle.eu 2

Musique à la cour de Lucrezia Borgia

Frottoles de Bartolomeo Tromboncino

Elise Schmitt chant

Romain Falik  luth

Carine Moretton flûtes, cornemuse

Téléchargez la plaquette de présentation en pdf

Pour plus d'informations, contactez nous à compagnie@escarboucle.eu

Le trio de musiciens de l'Escarboucle tissent une trame musicale en forme de récit. Manigances, intrigues... Les frottoles illustrent les jeux de passion et de pouvoir dans l'italie du XV°siècle.

 

Bartolomeo Tromboncino

Bartolomeo Tromboncino, compositeur à la cour de Isabela d’Este, est lui aussi un intrigant : il assassine sa femme en 1499, et ce crime lui est pardonnée pour des raisons qui restent mystérieuses. De la cour d’Isabelle, il passe à celle de Lucrezia (les deux femmes se détestent), et joue son rôle de compositeur… mais peut-être pas seulement. Sa vie tempêtueuse, inconstante et parfois criminelle donne à la musique jouée à la cour de Lucrezia Borgia un éclairage particulier.

 

Les frottoles

Le répertoire peu connu des frottoles, ces chansons populaires de l’Italie du 15e siècle, dont le madrigal est le descendant direct, illustrent les passions, les souffrances et la brièveté de la vie. Elles rendent palpables les affects des coeurs déchirés par les intrigues, soumis aux jeux du destin et de pouvoirs qui les dépassent.

 

Lucrezia Borgia

Lucrezia Borgia, née le 18 avril 1480 et morte à Ferrare le 24 juin 1519, est la fille naturelle du cardinal Rodrigo Borgia, futur pape Alexandre VI. Lucrezia est célèbre pour sa beauté autant que pour ses moeurs prétendument dissolues. Élevée comme une véritable princesse auprès du pape, même si son père et son frère, l’ambitieux Cesare Borgia, l’aiment tendrement, elle grandit dans une sphère politique dangereuse, véritable vivier d’intrigues. Mariée trois fois, son premier mariage a été annulé, et son deuxième mari assassiné. C’est en arrivant à Ferrare auprès de son dernier mari, Alphonse Ier d’Este, qu’elle marque son époque comme protectrice des arts et des lettres.

Restez informés !